Le ru de Buzot ? Ma grand-mère y lavait son linge..

Yvon Kerhervé est natif de Saint-Germain-en-Laye. Il évoque le ru de Buzot dans les années 50.

Le ru de Buzot longeait la rue Saint-Léger, il coulait derrière les maisons, dont celle de mes parents. Il était bordé de maraîchages avec des petites cabanes de jardin. C’était un petit ruisseau mais je me souviens que ma grand-mère y lavait son linge. Les maraîchers, eux, y rinçaient leurs fruits et légumes et y conservaient le vin au frais l’été !

Le ru de Buzot avait d’ailleurs toutes sortes d’utilité : par exemple, à Pâques, lors des processions, il arrivait que les enfants de chœur remplacent l’eau bénite par celle du ru de Buzot !

Aujourd’hui ils ont disparu, mais à l’époque, il y avait trois cafés-épiceries rue Saint-Léger : au 31, le Café du Viaduc, au 21, le Café « chez Breton » et au 55, le Café « chez Ogier ». Ils étaient très fréquentés par les maraîchers et les jardiniers, qui venaient y boire du Préfontaines (un vin de table à 11°C !) pour se rafraichir & y jouer à la belote ou au billard. C’était un quartier très animé !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s